20.04.18

#32 Fabrice Grinda FJ Labs – Nerd, major de promo à Princeton, et entrepreneur bouillant

Il se définit lui même comme un “nerd”. Cet épisode de Génération DO It Yourself est tout simplement lunaire. Un grand moment avec Fabrice Grinda, ce type très précoce qui a fait fantasmer les entrepreneurs français les plus pointus.

Une fois n’est pas coutume, je vous propose comme descriptif de cet épisode, un condensé de ce que Fabrice m’a raconté.

Un étudiant prodige à Princeton :

“J’étudiais tout et n’importe quoi… chimie organique, biologie moléculaire, guerre du Péloponnèse, économie, mathématiques, anglais, mandarin, espagnole…Mais de programmation, je savais déjà programmer à 10 ans.”

“À 21 ans je suis sorti major de promo.”

Le début de carrière à McKinsey :

« J’étais entouré de gens très intelligents, et parmi eux j’étais souvent le plus intelligent et pourtant celui qui avait le moins de réussite – parce que pour réussir dans la vie, ce n’est pas qu’une question de QI : c’est une question d’empathie, de capacité à communiquer à l’oral ou à l’écrit, à savoir s’exprimer en équipe, … »

Un premier “échec” à Aucland :

« J’avais une arrogance incroyable […] : eBay m’a offert, avant que je lève des fonds auprès de Bernard Arnault, 20M$, j’avais 75% de la boîte, j’avais 24 ans, j’allais gagner 15M$ alors que la boîte existait depuis 4 mois. »

“J’avais pas fait ça pour l’argent, j’ai refusé de vendre…La boîte a éclaté, j’ai presque rien gagné.”

Un renversement de situation à Zingy :

« J’ai raté la paie pendant 4,5 mois – on est passé de 27 personnes à 7 personnes puisque quand on arrête de payer les gens : ils arrêtent de venir au travail.”

“Je travaillais 100h par semaine, j’avais 26 ans et je vivais avec littéralement 2$ par jour à NYC pendant 2 ans…je squattais le canapé de mon bureau. »

“On a fait 1M$ les 9 premiers mois de 2003, 4M$ les 3 derniers mois de 2003, l’année d’après on a fait 50M$, puis 200M$ en 2005…On est passé de 7 employés à 250 en 12 mois »

« En fait, ça ne change rien dans la vie […] Le vrai jour de célébration, c’est pas le jour où j’ai gagné 26M$, c’était le jour où on est devenu profitable et où j’ai pu payer mes employés. »

Une belle performance à OLX :

“C’était énorme, le site faisait partie du top 20 des meilleurs sites au monde avec plus de 300 mille visiteurs par mois”

« J’avais un bel appartement à NY, une belle voiture, une belle maison, […] mais en fait, en ayant toutes ces choses-là, on en devient un peu prisonnier…Il faut pas raisonner en cost, mais en ce qui maximise notre bonheur à tout moment »

Ce n’est pas fini à FJ LABS :

“Aujourd’hui la boîte a déjà investi dans 400 startups et créé 8 startups qui cartonnent.”

« Quand je crée une boîte, plutôt que d’embaucher une boîte de RP, j’embauche sur Upwork et je demande ‘trouvez tous les journalistes qui ont parlé du sujet X sur la dernière année’ – puis j’embauche d’autres personnes pour écrire un article spécifiquement pour eux et en phase avec leurs audiences. »

Un mode de vie atypique

« Je m’envoie un email tous les 6 mois pour évaluer où j’en suis dans ma vie personnelle et professionnelle et étudier toutes mes options »

« À 27 ans, j’ai eu ma première copine… Maintenant j’utilise les mêmes stratégies de hacking que j’utilise dans ma vie entrepreneuriale pour vivre mes relations amoureuses.”

Vous pouvez aussi suivre Fabrice Grinda un peu partout en cherchant Et surtout sur son blog.

N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et SURTOUT de noter ce podcast sur iTunes (bande de feignasses, vous n’êtes pas assez à l’avoir fait).

Pour travailler avec CosaVostra -> contact@cosavostra.com