#133

31.05.20

Taïg Khris #133 Taïg Khris – Onoff – “Celui qui peut” – Du roller à la startup qui lève 20 millions

Taig Khris Florence Servan Schreiber (1)

Taïg Khris – Athlète et fondateur de OnOff

L’invité du jour était prédestiné à participer à GDIY. C’est, que son nom signifie littéralement “celui qui peut” et effectivement, il a pu et surtout, il a fait ! 

 Taïg Khris a un parcours à proprement parler hors normes. Il a débarqué d’Algérie à 5 ans, il n’est pas allé à l’école (genre jamais), il a été magicien, champion du monde de roller, il a même gagné les “X Games” à plusieurs reprises. 

Aujourd’hui, il vient avec toutes ces casquettes, mais surtout avec sa casquette d’entrepreneur. Il nous parle de sa startup ONOFF, dans les télécoms, avec laquelle il a littéralement levé 20 millions d’euros, avec les dents.

Si les sportifs se rappellent de lui comme du mec qui a explosé les records, les plus addicts de la télé le reconnaîtront pour sa participation à Pékin Express ou à Danse avec les Stars. 

“Je voyais les footballeurs et les tennismen qui avaient tout sur un plateau d’argent. Moi, pour trouver des sponsors je devais être plus ingénieux. Du coup, j’ai vite compris qu’il fallait que je sois meilleur pour m’exprimer à la télé. Donc je me suis entraîné, et c’est comme ça que je suis devenu une personnalité, que j’ai eu des contrats et que j’ai présenté des émissions.”


C’est un épisode aussi WTF que son parcours que Taïg  nous offre. De son enfance façon bohème (pas d’école, mais des voyages incroyables et même un singe  !), à ses premières compet’ de rollers en passant par le restaurant de ses parents, la gentille rivalité avec son grand-frère, ses plantages en business où les huissiers étaient derrière lui, ou comment il s’est battu avec les banques et la mairie de Paris, Taïg m’emmène sur tous les terrains et s’y livre entièrement. 

“Quand tu es tout seul, que tu n’as pas d’argent, que tu n’y connais rien et que tu es en béquille, c’est compliqué de savoir par où commencer. C’était une chasse au trésor !”  


Dans cet épisode, vous verrez comment Taïg progresse, à force de travail et d’acharnement, comment son éducation totalement chill a façonné le reste de sa vie et lui a donné le goût de la liberté et celui de l’humain. Vous saurez comment il fait pour avancer, un jour à la fois, sans se stresser et nous parle de son rapport au temps, particulièrement au futur. 

“Je vois ma vie comme des pages. Quand j’en ai fini une, je la tourne et j’en commence une nouvelle.”


Il y explique comment il a négocié avec ses investisseurs (là encore c’est totalement WTF) et comment il a disrupté le monde des télécoms sans rien y connaître,  juste avec une intuition ! Vous connaîtrez également tous les dessous de ses sauts spectaculaires au sacré Coeur et à la Tour Eiffel (et son plus gros regret). 

Enfin, vous saurez quel record il a failli battre pendant l’enregistrement … Mais il faudra écouter l’épisode en entier ! 

En bref, un épisode aussi spectaculaire que les sauts de Taïg doublé d’une belle leçon d’acharnement et de résilience. Je compte sur vous pour battre tous les records d’audience sur cet épisode du coup ? 

Pour suivre Taïg c’est sur son Linkedin, son Twitter, son Instagram et, of course, sur le site de Onoff

Avec Taïg, on a mentionné plusieurs épisodes : 

Une petite dédicace spéciale à mon frère et mon associé Pierre ainsi qu’à ma fille Louise.   

Merci à Morgan pour la musique et le mixage ! Vous pouvez le contacter sur studio-module.com.


Les articles

Résumés des épisodes, articles sur l’entrepreneuriat et le monde du podcast en France.

Voir tous les articles
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
Génération Do It Yourself est soutenu par CosaVostra

Cabinet de conseil et agence digitale qui aide ses clients à innover, à penser différemment et à générer de la croissance grâce au digital. Nous serions ravis d’imaginer votre prochain projet innovant.
On en parle ?