02.02.2021 4 min

La révolution du podcast

Par Matthieu Stefani
La révolution podcast - entreprendre un podcast

Il y a 4 ans, je vous parlais du nouveau média de l’intelligence et du savoir : le podcast. J’annonçais que le podcast allait exploser. Ce que je n’avais pas encore réalisé, c’est que l’explosion serait semblable à une bombe atomique. 

Plus de 170 épisodes plus tard, je viens faire le point avec vous en ce qui concerne le podcast et, plus précisément, la révolution du podcast.

Quelques chiffres clés

Il existe environ 1,7 million de podcasts dans le monde, soit 43 millions d’épisodes en janvier 2021 selon un article de Podcastinsights. Là où, il en existait plus de 550 mille en juin 2018.

Ces chiffres peuvent faire un peu peur quand on souhaite se lancer dans l’aventure. C’est en fait une excellente nouvelle et je vais vous expliquer pourquoi.

Plus de podcasts = Plus d’auditeurs

C’est assez simple, quand l’intérêt pour une activité augmente, le nombre de personnes autour de cette activité fait de même. C’est exactement ce qui est en train de se passer pour le podcast. 

La majorité des personnes qui vont écouter votre podcast se trouvent déjà dans les auditeurs d’autres podcasts. Tout le monde est gagnant dans cette histoire et ça, c’est beau.

En France, ce n’est que le début

Nous sommes en France, comparativement à d’autres pays et notamment les USA ou la Corée du Sud, un peu moins podcast addict : 28% des Français ont écouté un podcast le mois dernier contre 33% et 58% pour les USA et la Corée du Sud. 

Cela représente quand même une augmentation de 14% par rapport à l’an dernier. Et ça, c’est très cool !

En France, nous sommes dans la moyenne basse des écoutes de podcasts, encore une excellente nouvelle. Car cela veut dire que nous avons encore beaucoup de progrès à faire, la révolution du podcast en France ne fait que commencer. 

Une audience nouvelle génération ?

Les personnes de 15-34 ans constituent près des 2/3 de l’auditoire. Ce chiffre est très intéressant. On s’aperçoit que les auditeurs de podcast font partie de la nouvelle génération, hyperconnectée et consommatrice de médias en ligne. 

Ces données nous montrent donc un autre signe avant coureur de l’augmentation de l’intérêt futur pour les podcasts. Quand je vous dis que c’est un outil d’avenir

Comment en est-on arrivé là ?

Comme les blogs il y a de nombreuses années, il y a eu un bref « effet de mode », et c’est très vite devenu has been. Mais comme le phénix, les deux ont su renaître de leurs cendres. Sinon, je n’écrirais pas ces lignes et je ne vous donnerais pas rendez-vous chaque semaine sur Génération Do It Yourself pour augmenter votre moyenne. 

Des idées reçues

Le problème de cette impression de chute de l’intérêt des podcasts vient principalement d’idées reçues. Il y a quelques années, on associait seulement le podcast à des replays d’émissions de radio, comme on avait pu associer le blogging à un compte Myspace. 

Pourquoi ? Probablement car les radios avaient déjà le vent en poupe et empêchait les ‘petits’ créateurs de podcasts indépendants qui essayaient de se lancer, d’obtenir une certaine visibilité.

Aujourd’hui, nous pouvons dire que l’heure est à la revanche. Les  créateurs ont pour la plupart bien grandi et les radios déclinent petit  à petit ou créent du contenu dédié et leurs podcasts ne sont plus de simples replays d’émissions. 

Une consommation connectée

La plupart des podcasts sont écoutés sur des smartphones. Le rapport Deloitte nous annonçait en 2019 que 90% des adultes possèdent un smartphone. Oui, la majorité des gens ont un accès direct aux podcasts, n’importe où, n’importe quand. Et ce n’est pas tout. Il y a aussi beaucoup d’autres outils disponibles pour faciliter les écoutes de podcasts : 

  • Voiture connectée directement à internet ou grâce au Bluetooth.
  • Tablette.
  • Smartphone.
  • Ordinateur fixe ou portable.
  • Enceinte connectée.

Ce qui est vraiment génial, c’est que tous ces outils sont connectés entre eux. Il est par exemple possible de commencer un épisode en prenant sa douche grâce à l’enceinte. Continuer en voiture ou dans les transports avec son smartphone. Avancer encore un petit peu pendant sa pause à midi sur son ordinateur puis finir à la maison sur la tablette. À la fin de votre journée et presque sans vous en rendre compte, vous aurez écouté un épisode de GDIY.

Le potentiel Marketing

Le podcast est un moyen exceptionnel pour créer une communauté de niche. Cela signifie que l’audience que vous allez générer est hyper engagée. C’est la cible idéale pour n’importe quelle agence de pub, entreprise commerciale ou créateur de contenu. 

Votre podcast peut devenir la vitrine de votre activité. Quoi de mieux pour devenir le « Top of Mind » de vos clients et gagner en crédibilité ? S’ils vous écoutent, dès qu’ils auront un besoin ou une problématique à laquelle vous pouvez répondre, ils penseront directement à vous. 

Votre audience percevra également votre entreprise ou votre marque comme plus innovante, plus engagée et plus responsable. Ils se sentiront nettement plus proches de vous, plutôt que de n’importe lequel de vos concurrents.

Il y a aussi pleins d’autres petites techniques que j’ai découvertes au fil des ans pour utiliser mon podcast comme un catalyseur marketing. Je vous les dévoile toutes dans la Masterclass qui vous guide pour créer un podcast. Nous l’avons élaboré en collaboration avec Clémentine Galey, créatrice de Bliss Stories.

Un format sincère

Je pense que le podcast fonctionne aujourd’hui car c’est un format brut et frugal. On est très éloigné de la télévision ou de la radio, où le contenu est souvent poli grâce à la post-production ou parce qu’il était scripté.

Vous le savez, je ne monte quasiment pas mes épisodes. Je veux que mon contenu reste authentique et sincère. Ce qui est génial avec ce format, c’est qu’on a le temps d’explorer le fond des choses, de développer l’histoire qu’on raconte. On prend le temps qu’il faut.

Si cela marche autant en ce moment c’est sûrement parce que les gens recherchent cette proximité particulière qu’ils ne retrouvent que dans ce format. Aujourd’hui la place est au « no bullshit ».

L’avenir du podcast 

Comme il y a 4 ans, je ne pense pas me tromper en vous disant que le podcast a un bel avenir devant lui. Les outils seront toujours plus connectés et les manières de consommer les épisodes, toujours plus innovantes.

On remarque une vague d’apparition de nouveaux podcasts, qu’ils soient indépendants, de marques, d’associations ou d’entreprises. Si je n’avais que deux mots à dire par rapport à ça, ce serait : LANCEZ-VOUS !

Je vous l’ai sûrement déjà dit, le podcast a changé ma vie. Il n’a engendré que du positif et je vous souhaite la même chose. Si vous avez une idée, une passion, un message, foncez. C’est le meilleur moyen de faire entendre votre voix, littéralement.

Entreprendre un podcast

J’en parle un peu plus haut, mais si vous hésitez encore à vous lancer, que vous ne savez pas comment faire techniquement ou éditorialement, notre formation en ligne répondra à toutes vos questions. En compagnie de Clémentine Galey, nous avons pris le temps de mettre en place un plan d’action à suivre pour créer un podcast qui soit écouté. 

On vous accompagne pour : 

  • La création de vos épisodes de A à Z
  • La programmation
  • L’organisation
  • La communication
  • La monétisation

Et bien d’autres thèmes et bonus…

La formation en ligne est déjà disponible, elle n’attend que vous, c’est ici que ça se passe et pas ailleurs. Cliquez, vous verrez. 

L’année 2021

2020 a été une année particulière. Il faut tout de même réussir à en tirer des apprentissages, qu’ils soient positifs ou négatifs. Ce n’est que de cette façon que l’on pourra progresser. Alors pour 2021, on met la barre plus haut et on met le feu comme je le dis dans mon premier épisode de l’année.

Créez, écoutez, progressez, faites-vous plaisir. Personnellement, c’est mon plan pour 2021.

À (re)lire sans modération

Résumés des épisodes, articles sur l’entrepreneuriat et le monde du podcast en France.

Voir tous les articles
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU

Dans la vraie vie, Matthieu dirige cosavostra, une agence digitale internationale qui conseille accompagne ses clients pour se développer dans le monde numérique. Grâce à sa StreetCred qui franchit les frontières et son équipe de choc des plus téméraires, CosaVostra accompagne des startups, des PME et les entreprises des plus prestigieuses de l’univers dans leur croissance. Si vous voulez soutenir GDIY et travailler avec l’agence de 2030 : cliquez ci-dessous !