18.08.19

#92 Jean-David Benichou – Monter des boîtes, les vendre et investir, encore et encore

Quand Fred Potter (#79) te dit : “il faut que tu reçoives Jean-David Benichou”, tu t’exécutes. Et je dois avouer que c’était l’un des meilleurs conseils qu’il pouvait me donner ! Ce serial entrepreneur m’offre 1h40 d’une interview passionnante où l’on parle succès, échecs, business, mais aussi lecture et déjeuner avec Roger Federer. Un vrai kiff. 

“Ma mère est décédée quand j’avais 16 ans, on ne s’y attendait pas. A ce moment-là, j’ai grandi d’un coup”.

Ce prodige de l’entrepreneuriat n’était pourtant pas destiné à un tel parcours, fils d’un père cardiologue dont il est très proche, sa jeunesse prend fin très tôt lorsque sa mère meurt. Il vient d’avoir 16 ans. A ce moment-là, sa vie bascule, il mûrit, si bien qu’à tout juste 20 ans il monte sa première boîte de négoce et cela, en parallèle de ses études à l’ISG. C’est les années 90, alors il vend des téléphones et des faxs qu’il achète un peu partout. C’est le début d’une (très) longue et belle histoire d’amour entre le jeune homme et l’entreprenariat. Il me raconte tout dans cet épisode de Génération Do It Yourself.

“Littéralement, entrepreneur c’est “entre” “preneurs”, et quand tu es au milieu de gens qui prennent, il faut savoir aller à la baston.” 

Car avec plus d’une quinzaine d’entreprises fondées dans une dizaine de pays et véritable “business angel” de 60 entreprises, Jean-David Benichou connaît son sujet sur le bout des doigts. Mais n’allez pas croire que l’entreprenariat est sa seule passion dans la vie, loin de là. Cet amoureux de la littérature et des beaux mots lis en moyenne 3h par jour et ne cesse de se former, encore et toujours sur les enjeux de son temps. Sa nouvelle obsession ? Les blockchains de troisième génération. 

 » Le risque est le meilleur allié de l’entrepreneur. »

Cela a été un gigantesque plaisir pour moi d’interviewer cette pointure. Dans cet épisode de #GDIY, Jean-David me raconte son parcours en détails, de ses échecs à ses voyages en passant même par sa rencontre avec le jeune Kev Adams et son déjeuner avec un certain Roger Federer. Il nous donne même ses trois secrets pour investir et bien s’entourer. Un épisode de Génération Do It Yourself incroyable à écouter, (ré)écouter, partager et noter 5 étoiles sur Itunes ! 

On cite les épisodes : 

 #81 Jacques Antoine Granjon – VEEPEE – l’aventure, l’hypercroissance, les marques et l’instinct

#79 Fred Potter – Netatmo – apprendre à programmer à 13 ans et devenir l’un des piliers des objets connectés

#54 Alexandre Prot - de McKinsey à QONTO (en passant par les cigarettes électroniques)

#40 Catherine Painvin -Tartine et Chocolat – entrepreneur depuis 50 ans

#32 Fabrice Grinda FJ Labs – Nerd, major de promo à Princeton, et entrepreneur bouillant

#31 Ludovic Huraux – d’Attractive World à SHAPR – l’aventurier de la rencontre

Pour (enfin) comprendre ce qu’est la blockchain : 

A Letter to Jamie Dimon 

Modeling Bitcoin’s Value with Scarcity

Unblock my chain

🙏 N’oubliez pas de partager ce podcast, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et AUSSI de laisser un gentil commentaire sur iTunes avec 5 étoiles 🙂

Si vous cherchez une armée de passionnés pour vous développer sur le digital et l’innovation → contact@cosavostra.com