18.04.17

#3 Ilan Abehassera – en direct de NYC !

Pour le troisième épisode du podcast Génération Do It Yourself, je vous propose de découvrir le parcours hors norme d’Ilan Abehassera, un des plus iconiques entrepreneur français de la tech installé à New York.

Réussir aux Etats-Unis, vivre le rêve américain, vendre sa startup à une boite qui vient de s’introduire en bourse au Nasdaq, lever 3 millions de dollars, se lancer dans le hardware, louper à peu de choses près sa troisième levée alors que tout est prêt, vendre à son concurrent, lancer sa troisième startup à moins de 35 ans…

Ilan est tombé amoureux de New York à 11 ans et s’y est installé à la fin de ses études.

Ilan a voulu se lancer dans un outil de productivité 2.0 alors qu’il n’avait pas d’argent, il a levé 150 000 $ et a lancé sa startup.

Ilan a voulu se lancer dans le « hardware », il a levé 3 millions de dollars et a lancé un appareil révolutionnaire pour la famille.

Ilan veut lancer un nouveau moyen de se brosser les dents, il y va en ce moment même.

Il y a des gens qui se cherchent des excuses, et d’autres qui se disent « Yes we can ». Ilan a choisi son camp.

Il partage son expérience, nous donne les détails de son organisation et ses outils préférés.

Il nous raconte également comment il a monté Producteev avec zéro dollar sur son compte en banque, le recrutement de ses développeurs (tous français!) et nous donne le détail des conseils que lui a donné David Marcus lors de la vente (“refuse les 3 premiers term sheets!”).

Il nous détaille ensuite sa première aventure dans le software avec Insensi et Ily, son objet connecté pour communiquer en famille, puis les débuts de sa prochaine aventure, Prodontis.

Après Céline Lazorthes que j’ai eu la chance d’interviewer dans l’épisode 2, c’est le deuxième entrepreneur (sur trois pour l’instant), qui a été financé en « seed » par Oleg Teschelokoff, le troisième qui utilise Slack, le second qui utilise Pipedrive. On commence déjà a découvrir des clés de succès ?!

Cet épisode a été enregistré à distance avec Zencaster, on a même la chance d’entendre les sirènes de NYC en fond.

Bonne écoute et comme d’habitude, tous vos retours sont les bienvenus !

N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et SURTOUT de noter ce podcast sur iTunes (bande de feignasses, vous n’êtes pas assez à l’avoir fait).

Pour travailler avec CosaVostra -> contact@cosavostra.com