#141

26.07.20

Jeremy Charoy #141 Jeremy Charoy – Lalalab – Tout analyser, tout calculer, ne jamais baisser les bras

Jeremy Charoy confondateur de Lalalab

Jeremy Charoy – Confondateur de Lalalab

Quand Anthony Bourbon, le fondateur de FEED (l’un des épisodes les plus écoutés de GDIY) te dit de recevoir  Jeremy Charoy, le fondateur de Lalalab, tu t’exécutes en sachant que ça va être un super épisode. Ça l’a été. 

Si vous n’aviez jamais entendu parler de Lalalab, pas de panique ! C’est que cette boîte française a particulièrement réussi son coup en Europe, au point de taper dans l’oeil de Clairefontaine qui a fini par les racheter. Et vous allez vite comprendre pourquoi, attention cet épisode est plein d’enseignements, ça pourrait vous faire mal !

Et si vous ne connaissiez pas Jeremy, voici un peu d’éléments de contexte : à 14 ans le mec investissait déjà en bourse. Alors qu’il est tout juste diplômé, il est embauché par KPMG qui l’envoie faire l’audit d’une petite boîte dont vous avez peut-être entendue parler : Apple, dont le patron est alors un certain Steve Jobs. A même pas 30 ans, il manque de lancer les premiers Doctolib, Too Good To Go et YellowKorner. Puis, à 27 ans, il se lance dans son nouveau projet, un peu dingue : proposer aux gens d’imprimer leurs photos … chose que plus personne ne fait. L’aventure Lalalab commence. Enfin, pour fêter sa trentaine, il revend pour une somme à 8 chiffres son bébé au groupe Clairefontaine. 

“Je bouillonne d’idées, je suis quelqu’un de très curieux, d’hyperactif donc je ne peux pas rester à rien faire.”


Dans cet épisode, Jeremy nous propose 1001 enseignements tirés de son expérience d’investisseur, de consultant, mais surtout d’entrepreneur. De l’importance du time to market à celle du service client et du feedback. De la nécessité de comprendre sa cible à l’utilisation des algorithmes des différents réseaux sociaux. De la portée des martingales à comment se lancer à l’international. Il revient sur les raisons de ses (grands) succès et de ses échecs. 

On s’est battus, on a cherché à innover pour valoriser un produit qui n’avait plus trop la côte. Il y avait tout à faire.”


Vous connaîtrez tous ses trucs et astuces pour réussir, de comment il trouve des martingales et son K factor à son approche très matheuse. De comment il a arnaqué la poste et tout misé sur le service client. Vous saurez tout de sa façon de recruter et de la vente (pour 8 chiffres tout de même) de Lalalab à Clairefontaine. Il vous livrera aussi sa vision du monde et vous apprendrez, avant tout le monde, dans quoi il veut désormais se lancer. 

“Il y a eu la plateforme web, la plateforme mobile, aujourd’hui on arrive en plein dans la plateforme autour de l’écologie et il y a plein de choses à faire.”


Un épisode technique comme je les aime, bourré d’enseignements dans lequel on parle photo, avion, service client, BFR, K Factor, environnement et déjeuners chez mamie. 

Au cours de cet épisode, on a parlé : 

Il vous recommande de lire : 

Et moi, je vous recommande d’écouter : 

Un GRAND merci à Anthony Bourbon pour la mise en relation et un merci tout spécial à mes sponsors qui me permettent de faire vivre et grandir ce podcast, avec notamment des personnes comme Zoé


Les articles

Résumés des épisodes, articles sur l’entrepreneuriat et le monde du podcast en France.

Voir tous les articles
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
Génération Do It Yourself est soutenu par CosaVostra

Cabinet de conseil et agence digitale qui aide ses clients à innover, à penser différemment et à générer de la croissance grâce au digital. Nous serions ravis d’imaginer votre prochain projet innovant.
On en parle ?