02.01.20

Le “Host Read” ou comment monétiser son podcast ?

Monétisation Podcast

Ça y est ! Ça fait plusieurs mois que vous avez lancé votre podcast, vous avez réussi à trouver un rythme de publication régulier, les écoutes ne cessent de croître et votre communauté de grandir.

Vous y passez de plus en plus de temps. Et vous vous dites que, même si c’est la passion qui prime, le monétiser, ce serait pas mal.

Seulement voilà, une fois que vous vous êtes dit ça… par où commencer ?

Parmi les modèles économiques envisageables (crowdfunding, produits dérivés, production pour un tiers), il en est un particulièrement adapté au podcast : le sponsoring en “host read”. C’est celui pour lequel j’ai opté sur Génération Do It Yourself.

Je vous partage ici 5 clés pour réussir à monnayer votre podcast avec des partenaires qui vous accompagnent, sans se prendre les pieds dans le tapis.

Le sponsoring de podcast, c’est quoi ?

Concrètement, le sponsoring est un “endossement” (de l’anglais “endorsement”) du podcast par une marque. Il peut soit faire l’objet d’une campagne limitée dans le temps ou à un certain nombre d’écoutes, soit prendre la forme d’un partenariat sur un épisode particulier ou une série d’épisodes. C’est notamment ce qu’a fait Génération Do It Yourself avec la série Early Stage, exclusivement sponsorisée par l’assureur Hiscox et sa “RC Pro”.

Ma reco : Ce sponsoring peut prendre plusieurs formes, mais celle que je préconise est le format “host-read”.

Je m’explique. Contrairement à la “pub” standard — où une marque vous fournit un fichier audio avec le message à diffuser récité par des acteurs — le host-read est un message rédigé et enregistré par l’animateur du podcast, pour mettre en avant la marque ou le produit en question.

Parmi les nombreux avantages que cela comporte : on conserve le même ton, on facilite l’intégration du message au sein du podcast, et on assure une meilleure expérience utilisateur pour les auditeurs. Mais réussir ses campagnes implique un certain nombre d’ingrédients.

5 éléments clés pour monétiser son podcast

1. Soyez honnête

Vous l’avez peut-être déjà compris, le sponsoring tel que je le propose tient beaucoup plus du partenariat rémunéré que de la simple pub. Il est donc crucial de rester sincère dans sa démarche. Cela évitera que votre communauté ait l’impression que vous êtes devenu un homme-sandwich qui propose des choses sans discernement.

Et cette sincérité peut être facilement garantie : votre auditeur doit comprendre que vous lui ne vendez pas quelque chose, mais que vous lui conseillez un produit ou un service qui vous plaît. Réellement.

Quoi qu’il arrive, une partie de votre audience n’aimera pas ce que vous proposerez. A vous de faire en sorte que cette partie reste marginale, en travaillant avec des partenaires intéressants.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec un partenariat, ne le faites pas. De même, si vous avez déjà réalisé une campagne pour une marque, n’en faites pas une avec son concurrent direct deux semaines après, au risque de perdre toute crédibilité. À ce sujet…

2. Choisissez bien vos partenaires

Ce paragraphe aurait pu s’intituler “choisissez vos partenaires” tout court : plutôt que de laisser des marques venir à vous, c’est idéalement à vous d’approcher les partenaires qui vous donnent envie. Et soyez cohérent, sinon ça peut très vite donner ça 😉.

En ce qui me concerne, j’aimerais travailler avec Qonto (c’est en cours), Sellsy (également), Petit Bambou (à refaire), Payfit, Atelier NA, ou encore Air France ou La Compagnie (mais pas les deux), Club Med et une marque de téléphones Android (Google Pixel ou One Plus par exemple). Et ma liste est très longue.

Comme je suis client régulier, je suis très à l’aise avec l’idée de recommander ces marques à mes auditeurs, en leur disant tout le bien que je pense d’elles.

Si un partenaire vous approche en “inbound”, c’est top, mais testez d’abord son produit ou son service, et si vous l’aimez sincèrement, alors allez-y !

N’oubliez pas que vous allez vous associer en personne à ces marques, vous et votre voix. C’est un engagement énorme, qu’il ne faut pas sous-estimer.

Ma reco : listez les 30 marques avec qui vous voulez travailler, et contactez-les une par une. Relancez-les, rencontrez-les, montrez-leur la pertinence et la valeur de votre offre.

Les marques satisfaites voudront systématiquement refaire une campagne, puis une troisième, une quatrième, etc. Et elles seront toujours heureuses de trouver un espace où l’on parle d’elles sur votre podcast.

3. Vendez cher

Votre “endorsement” a une valeur. Ce n’est pas juste un message publicitaire à l’ancienne, mais bien une recommandation que vous faites à votre audience, un gage de qualité et d’engagement auprès d’une communauté qui vous fait confiance.

Ma reco : je propose un CPM à 85 €HT, le “CPM” étant un “coût pour 1000 écoutes”. Certains podcasts ultra-spécialisés sur des secteurs de niche avec beaucoup de moyens peuvent monter jusqu’à 120, voire 150€.

Grâce à mon logiciel de hosting ART19 (réservé aux pros) je peux implémenter des campagnes “en dynamique”, ce qui veut dire qu’une fois que la totalité des écoutes a été livrée, la campagne s’arrête et la suivante se met en place automatiquement. En France, vous pouvez utiliser Ausha avec ce lien : https://fr.ausha.co/?fpr=mattintouch (on profitera tous d’un petit bonus 🙂 )

Mais ne vendez pas trop cher, car vos partenaires ne renouvelleront pas leurs campagnes. Il faut trouver le juste milieu, qui satisfait tout le monde : vos auditeurs (en premier), vos partenaires, et vous.

4. Soyez patient

De même qu’avoir un premier annonceur sur votre podcast prendra du temps, avoir 100% de vos écoutes sponsorisées en prendra tout autant.

Un podcast rentable — si on exclut le bénéfice moral qui, lui, est inestimable — est un travail de longue haleine.

J’ai mis 18 mois avant d’avoir mon premier sponsor sur Génération Do It Yourself, deux ans à en avoir régulièrement.

Mais si vous prenez votre mal en patience, et que vous continuez à faire votre podcast comme vous l’aimez et à faire des démarches auprès des marques qui vous plaisent, ça finira par payer.

Les différents modèles économiques du podcast vous intriguent ? N’hésitez pas à contacter Jacques, notre expert audio chez CosaVostra, il vous prêtera une oreille attentive 😉


Les articles

Résumés des épisodes, articles sur l’entrepreneuriat et le monde du podcast en France.

Voir tous les articles
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
Génération Do It Yourself est soutenu par CosaVostra

Cabinet de conseil et agence digitale qui aide ses clients à innover, à penser différemment et à générer de la croissance grâce au digital. Nous serions ravis d’imaginer votre prochain projet innovant.
On en parle ?