05.05.19

#77 William Hauvette - Asphalte - le meilleur moyen de savoir ce que tes clients veulent, c’est de leur demander

Je vous propose aujourd’hui un petit cours accéléré en e-commerce de mode avec William Hauvette, fondateur d’Asphalte, marque de vêtements pour homme au modèle particulier.

“on prône une nouvelle manière de consommer, plus éthique”

#1 Monter une boîte “brouillon”, faire de faux calculs et se planter :

Ses débuts dans la mode, William les fait avec Six et sept.

Ca se passe en 2011 à la sortie d’école de commerce. Il n’a aucune expérience dans le secteur, lève quelques fonds en Love Money, trouve un fabricant italien sur Google et démarre avec 1000 pulls achetés pour un total de 25 milles euros.

Bilan :

  • 200 vendus les premier week-end
  • 40 points de ventes multimarques
  • Une dizaine de collections
  • 1 e-shop en Prestashop qui fait 150 000 euros de chiffre d’affaire
  • 1 bureau boutique qui tourne bien
  • 500 000 euros levés pour lancer une boutique dans le Marais

“On voulait construire la marque de pulls référence pour les hommes…On s’est pris un mur monumental avec des jours à 0 € chiffre d’affaire.”

Après un déstockage chez MyFab puis une liquidation à perte chez Bazar Chic, il décide de repartir à l’aventure, en solo.

“on est allé voir nos investisseurs, on leur a annoncé qu’on avait été deux sur une seule marque et qu’on serait désormais seul sur deux marques”

#2 Apprendre de ses erreurs, trouver l’opportunité et rebondir:

Dans l’arrière boutique de sa première boîte, une idée germe : celle du modèle de pré-commande sur des produits uniques.C’est à ce moment là qu’Asphalte né.

“On a inversé le processus, on a décidé d’écouter ce que les clients veulent pour ensuite le leur donner”

Il poste un questionnaire sur Facebook, lance une première campagne sur la plateforme de crowdfunding Ulule, et l’entreprise démarre directement avec 2500 pulls vendus le premier mois générant 250 000 euros de CA.

Aujourd’hui Asphalte c’est :

  • Un e-commerce sous Shopify avec de la précommande + un tout petit peu de stock
  • Du contenu de qualité : des articles sur Facebook + des shootings de folie + un Instagram bien fournit
  • Un process de fabrication éthique et transparent pour une clientèle qui veut savoir ce qu’elle achète.
  • Une communication basée sur de l’emailing, la publicité Facebook et l’organique.
  • 5 millions de CA la dernière année avec une croissance continue.

“La mode aujourd’hui, c’est stock puis solde. Chez nous c’est solde puis stock”

Les next steps :

  • Développer plus de produits
  • Se lancer à l’internationale
  • Élargir leur cible
  • Continuer à défendre une consommation plus responsable de la mode

Livres recommandés

Jeff Bezos — The everything store

Richard Branson — Losing My virginity (+ toutes ses biographies)

Lisez aussi les biographies de : Elon Musk / Steve Jobs / Arnold Schwarzenegger

Oui, il adore les bios…

Podcasts

Tim Ferris show — Nick Kokonas — Alinea

🙏 N’oubliez pas de partager, c’est simple et ça m’apporte beaucoup, et SURTOUT de noter ce podcast sur iTunes (bande de feignasses, vous n’êtes pas assez à l’avoir fait).

pour travailler avec CosaVostra -> contact@cosavostra.com

Merci à Adrien Garcia pour la mise en relation — entreprendre dans la mode